Aussi longtemps qu’il me soit possible de me souvenir, le dessin fut une occupation, une préoccupation majeure.

Une première « huile sur toile » en 1957 ! Plus sérieusement, au tout début des années soixante : La prise de conscience durant trois années d’apprentissage du dessin et de la peinture en école d’art. Après un passage « aux Beaux Arts » de Lille, l’illustration et le graphisme devinrent une profession, réalisation de décors de théâtre (une participation avec Jacques Carelman en 1973). illustrateur technique, illustrateur publicitaire, réalisation d’estampes, visualisations paysagères. Mais toujours la peinture réapparaissait plus ou moins souvent, parfois en sous-couche, parfois en épaisseur, aujourd’hui elle est constamment présente. Insidieusement, quelque Gauguin ou Rauschenberg influèrent la main, d’autres comme Hartung, Soulage ou Zao Wou Ki, persévèrent. Pour avoir été trop souvent contraints, inconsciemment, inéluctablement le trait, la forme, les couleurs se sont libérés. Liberté absolue d’agir en peinture avec une fascination incontournable de la lumière. Inappréciables instants de création. Liberté de la lecture picturale et de voyages internes (membre du Gaila / artistes indépendants Lillois / membre de la Maison des Artistes). Christian Hévin expose en permanence à la Galerie Ardies, rue des Vieux Murs à Lille et à l’Atelier 19, Sentier du Christ à Neuville en Ferrain.

Adresse : 18 rue Jean Bart 59260 HELLEMMES

Contact : 03 20 04 24 67 / atelierchaldee@orange.fr

Site web : www.chrishevin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.