Né en 1998 dans le pas de Calais, diplômé d’arts appliqués et design d’espace.

S’il faut se définir, au delà d’être un artiste graphiste, je dirais que je suis avant tout un artiste parce que chaque domaine où l’art est présent m’intéresse. Parallèlement mon souhait serait que l’art s’introduise partout où il le peut, ouvrant les champs de l’accessibilité et de la réflexion. L’Art permet de changer la vision que l’on a du monde. C’est en cela que les notions d’infini et de détails, d’ombre et de lumière, animent chacune de mes créations. J’aime travailler le noir et utiliser le blanc, le blanc étant un référentiel pour que le noir soit noir. L’ absence de couleur permet de se  concentrer sur ce qu’il faut voir. Au final ma réflexion créative est une quête d’harmonie.

Nicolas Belhoste vu par Delphine Rivet :

Nicolas Belhoste possède cette maturité qui fait de lui un jeune artiste surprenant. il se définit comme un artiste refusant “les cases”, à l’inverse il s’ouvre au tout. Pas question pour lui de se ranger dans un compartiment artistique, cela l’empêcherait de respirer, lui couperait les fibres vibrantes de l’inspiration. Et pas question de sectionner l’Art. Pas question d’enfermer cet Art qu’il souhaite diffuser partout. Tout doit être plus artistique et il faut apprendre à voir par l’Art. Une promenade à ses côtés, il parvient à la fois à vous montrer l’évidence et vous mettre sous le nez le mystère. Devant une planche de bois Nicolas vous invite à regarder l’ombre pour mieux vous expliquer la lumière. Cette lumière qui anime ses créations et qui résonne comme une  quête. Celle que certains n’abordent qu’a un âge avancé, tardif ou jamais. Alors avec humilité mais  contenance, il vous explique que Pierre SOULAGES n’utilise pas le noir. Il travaille le noir et parvient à jouer avec la lumière. Nicolas est attiré par le noir parce que la lumière reste une quête. Il travaille alors le noir et le blanc, avec des détails qui étourdissent, tant la minutie envahit l’espace de sa création. Ses fils d’encre s’étirent comme une réponse à l’infini et au mystérieux de l’acte créateur. C’est avec simplicité qu’il explique qu’au delà du chaos, au delà de la volonté de perfection,  il y a cette harmonie à laquelle il aspire.

Adresse : 12 Rue des Genêts, 62219 Longuenesse
Tél : 06.51.06.51.53
Instagram : nicolasbelhoste_ac

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.