William Zurini commence à dessiner dans les années du rock; suite à de mauvaises lectures (Akim, Bleck, Zembla…) et un sommeil parfois tourmenté.

Dans les années new wave, il rencontre un sculpteur à peu près fou qui lui fait pratiquer le modelage de la terre et sa cuisson (pas très écolo), il commence alors à se prendre pour un artiste mais fini quand même par aller bosser et s’en est fini pour quelques temps de cette vie éthérée et languide. Pendant la techno, il redécouvre le dessin et surtout la couleur lors d’une séjour hivernal sur la côte d’azur, il réalise une série de crobards futiles au stylo bille. Par la suite il ne cessera de créer, peindre, dessiner sur carton d’emballage, bois ou toile des formes abstraites ou figuratives selon le temps qu’il fait ou la teneur des infos dans le poste. Le travail de William Zurini est invariablement coloré, vif, sautillant et rapide; les personnages en attente ou en absence de quelque chose ou d’eux-même; les animaux d’un bestiaire décalé sont des plus improbables; finalement, on trouve plus de réalisme dans ses toiles abstraites. L’été, il continue à faire l’artiste sur les plages où il assemble des choses rejetées par la mer ou par la vie pour en faire ce qu’il appelle un peu naïvement des « Monsieur Sable ». William est également graphiste et illustrateur, il vit (toujours) et travaille (parfois) à Cambrai, sa ville natale.
L’Art c’est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art – (Robert Filliou).

Adresse : 27 rue de Bapaume 59400 Cambrai

Contact : 0687132618 / william.zurini@wanadoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.